Les Cités des Anciens, tome 5 : Les Gardiens des souvenirs – Robin Hobb

Les Cités des Anciens, tome 5 : Les Gardiens des souvenirs - Robin Hobb

Si Les Gardiens des souvenirs ne propose pas de rebondissement majeur, il marque tout de même un véritable tournant dans la série des Cités des Anciens de Robin Hobb. Devinez où nous nous trouvons dans ce tome 5 ? Tandis qu’Alise s’émerveille tant qu’elle le peut, Leftrin est reparti à Cassaric et reste sur ses gardes.

Auteur : Robin Hobb

Genre : fantasy

Résumé

Notre équipe a réussi à trouver la merveilleuse cité de Kelsingra. Néanmoins un petit détail les empêche d’y accéder : les gardiens et leurs dragons sont coincés sur la rive opposée à la cité. Gringalette est pour l’instant la seule qui a réussi à traverser le fleuve et grâce à elle Alise se rend au cœur de la cité. Tandis que Leftrin est reparti en direction de Cassaric afin notamment de faire le plein de provisions, Alise savoure sa chance et découvre l’ancienne cité. Une course contre la montre se joue puisque les prospecteurs risquent de débarquer à tout moment sur les rives de Kelsingra et ne se priveront pas de piller ou d’abîmer ce qu’il en reste. En outre, avec un duc de Chalcède qui est prêt à tout pour vivre le plus longtemps possible, les prospecteurs ne constituent pas la seule menace pour notre groupe.

Avis

Les Gardiens des souvenirs diffère un peu des tomes précédents puisque nos personnages ont enfin trouvé la cité. Les passages des souvenirs conservés dans les monuments sont d’ailleurs très intéressants.

Nous nous situons à un peu plus de la moitié de la saga des Cités des Anciens et j’ai été un peu déçue par la progression lente du récit et le manque de rebondissements. Le découpage des tomes par les éditions françaises ne met absolument pas en valeur le roman. L’intrigue suit tranquillement son cours mais j’ai tout de même apprécié ce tome 5. Les personnages sont un peu plus creusés. L’auteure continue d’aborder avec délicatesse les relations amoureuses parmi les gardiens ainsi que la rancœur qu’éprouvent à juste titre les dragons. Malgré les efforts des gardiens il devient toujours plus difficile de nourrir ces belles créatures. Il est urgent qu’ils arrivent à voler afin de pouvoir chasser.

J’attends beaucoup du tome 6, Les Pillards !

En bref

Tome de transition

Les + : L’intrigue avance enfin

Les – : Rythme lent

Divers

Titre original : City of Dragons (première partie)

Publication : 2012

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Arnaud Mousnier-Lompré

Extrait des Gardiens des souvenirs

Les vastes places désertes leur avaient donné une impression vaguement inquiétante ; aux yeux de Thymara, après tant d’années d’abandon, la vie eût dû reprendre ses droits dans la cité, l’herbe pousser dans les anfractuosités des pavages, les grenouilles s’installer dans les fontaines vertes d’algues, les oiseaux nicher sur les corniches des bâtiments, les plantes grimpantes s’introduire dans les édifices par les fenêtres.

Les Gardiens des souvenirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *